Suivez nous sur:

Société

Programme « Graine de l’avenir 2020 » : Les lauréats de la 3è édition reçoivent leurs prix

Publié

le

Programme Graine de l’avenir 2020 Les lauréats de la 3è édition reçoivent leurs prix

La remise des prix aux lauréats du programme « graine de l’avenir 2020 » s’est déroulé le 11 septembre 2020, à Abidjan-Plateau, au Pullman. Ils sont issus de l’INP-HB, ESATIC, ISTC Polytechnique, IUA, CIFEC, UCAO, AGITEL.

Moussa Diomandé, conseiller technique du Ministère de l’Economie Numérique et de la Poste a indiqué que l’avènement de la société du tout digital ne peut se faire sans le déploiement de compétence humaines capable de mettre en place et de gérer des technologies toujours plus pointues. Il ne peut non plus se concrétiser sans la dynamique innovatrice de la jeunesse, a-t-il fait remarquer. « C’est pourquoi nous soutenons la démarche de la société Huawei qui à travers, la responsabilité sociale de l’entreprise, organise depuis maintenant trois ans le programme « Graine de l’avenir » dont la mission principale est de participer au développement des capacités humaines et à la formation d’une expertise nationale en matière des Tic », a expliqué M. Diomandé.

Aux représentants de Huawei, il dira : « Les actions menées par votre entreprise est à saluer et à encourager parce qu’elles viennent en complémentas de la politique de formation d’une expertise nationale en matière de Tic mené par le ministère de l’Economie numérique et des Postes. » Et de rappeler que le gouvernement ivoirien s’est engagé le 28 novembre 2016, à travers la signature de protocole d’accord avec Huwei. Aussi a-t-il exhorté les jeunes à s’approprier cette formation. « C’est seulement à ce prix que vous pourrez vous hisser au même niveau de connaissance que les jeunes du monde entier », a-t-il préconisé. Avant de les engager à porter haut le flambeau de la Côte d’Ivoire dans le monde où ils auront à intervenir en tant que professionnel. Poursuivant, il a insisté sur la nécessité pour la Côte d’Ivoire de rentrer dans l’ère du numérique en créant les conditions en vue de favoriser l’émergence de talents nouveaux.

Adama Kamara, Représentant du premier ministre, a rappelé l’importance, pour la Côte d’Ivoire, de la technique de transformation des matières premières. Cette technique qui passe par la maitrise des Tic nécessite donc la formation des jeunes.

Selon lui, le groupe Huawei met en pratique un bel adage chinois qui dit que vaut apprendre à pêcher que de donner du poisson.

Aux étudiants, il a indiqué que le grand défi de la Côte d’Ivoire est d’occuper par les Tic une importante dans la transformation structurelle de notre pays. Pour lui, cette transformation passe inéluctablement par le renforcement et la création d’un véritable capital humain qui soit en adéquation avec les formations prodiguées.

Le représentant du Premier ministre a assuré les étudiants du soutien indéfectible du Chef du gouvernement qui, à l’en croire, n’attend des lauréats que des initiatives et de l’audace. « Seule l’audace peut permettre à votre génération de transformer notre économie », dira-t-il.

Pour sa part, Loise Tamalgo, Vice-président en charge des relations publiques pour l’Afrique subsaharienne du Huawei a encouragé les lauréats à toujours se former et à être au même niveau que d’autres jeunes du monde. « Vous avez du potentiel. Il suffit d’y croire et d’ex exécuter tout ce qui est à votre portée avec excellence. D’un pas à un autre vous allez rattraper la jeunesse des autres continents qui ont dépassé l’Afrique », a indiqué M. Tamalgo. Par ailleurs, il a encouragé les jeunes à maitriser la langue anglaise qui est indispensable aujourd’hui à travers le monde

Source: https://www.fratmat.info/

NOS PARTENAIRES

Publicité

SUIVEZ FEMZELL MEDIA SUR:

CONTACTEZ-NOUS

NOS CATÉGORIES

A LA UNE

"Si l'abre savait ce que la hache lui réservait, il ne lui aurait jamais fourni le manche" (Proverbe africain)