Suivez nous sur:

Actualité

Transport routier / L’État offre 16 véhicules aux transporteurs de Daoukro

Publié

le

Le renouvellement du parc automobile des transporteurs se poursuit à Daoukro 

La politique de renouvellement du parc automobile, initiée par le Ministère des Transports au profit des entreprises de transport routier est effective dans la région de l’Iffou.

Les transporteurs de Daoukro et des villes environnantes, à l’instar de leurs collègues des autres régions du pays, ont réceptionnés le lundi 05 octobre dernier, dans la cour de la préfecture de Daoukro, un lot de 16 véhicules destinés au renforcement de leurs parcs.

C’était au cours d’une cérémonie présidée par le Préfet de région, préfet du département de Daoukro, Mme Sonoh Aka Julie epse Kablan.

De manière symbolique, la représentante du gouvernement a officiellement remis les clés de cinq (05) véhicules sur la dotation prévue, aux transporteurs, en présence des élus locaux, notamment M. Traoré Adam-Kolia, Président du Conseil régional, le sénateur Lamine Konaté et le 3ème adjoint au Maire, M. Guillaume Koffi et de la chefferie traditionnelle de Daoukro.

Selon Touré Aboubakar, Directeur régional des Transports de la région du Bélier, présent à cette occasion, ce sont précisément 4 camions de 5 tonnes, 3 autocars de 41 places et 9 autocars de 27 places, tous de marque Ashok-Leyland, qui constituent le total de 16 véhicules de la première phase de l’opération.

Une opération chaleureusement saluée par les transporteurs et les autorités de la région de l’Iffou. Selon eux, le renouvellement du parc automobile de cette zone agricole, dont la voie terrestre reste le seul moyen d’accès régulier, vient soulager toute la région. “Car il vient encourager l’implantation d’activités liées à la mobilité urbaine et interurbaine, potentiellement utilisatrices du transport routier”, s’est réjoui le porte-parole des bénéficiaires.

En perspective, la lutte contre la pauvreté avec des retombées économiques sont attendues pour les populations de l’Iffou.

Notons que cette cérémonie de remise est l’aboutissement d’un processus au cours duquel les transporteurs désireux d’acquérir les véhicules sont invités à introduire auprès du Fonds de Développement du Transport Routier (FDTR) des dossiers qui ne sont accompagnés d’aucun versement d’argent.

A.R. S avec Dircom Ministère des Transports 

NOS PARTENAIRES

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR:

CONTACTEZ-NOUS

NOS CATÉGORIES

A LA UNE

"Si l'abre savait ce que la hache lui réservait, il ne lui aurait jamais fourni le manche" (Proverbe africain)