Suivez nous sur:

Actualité

Situation sécuritaire- La police débarrasse des voies barrées et élimine des braqueurs

Publié

le

La police nationale a rendu public un rapport de situation sur une partie du territoire national avec des velléités de perturbations et des braquages

La police nationale, dans un rapport sur la situation sécuritaire de toutes les villes de la Côte d’Ivoire ce vendredi 16 octobre 2020. Et ce, au lendemain de l’ouverture officielle de la campagne à l’élection présidentielle du 31 octobre prochain.

Selon ce rapport, dans la commune de Marcory, au niveau du marché, quelques individus ont incendié des pneus sur la voie publique.

“Au niveau de la pharmacie Tiacoh et sur la voie du marché, des manifestants ont mis le feu aux pneus. À la vue des forces de l’ordre, ils se sont dispersés. Après intervention, toutes ces voies ont été dégagées et libres à la circulation au niveau de la pharmacie Tiacoh et du marché de Marcory” soutient la police.

Par contre à Akouedo, les manifestants se ruaient vers 09 kilos, dans un environnement plus ou moins calme.

Pour ce qui est de l’intérieur du pays plus précisément sur l’axe d’Abengourou, les manifestants ont obstrué la voie au niveau du village de Biecouefin.

À Yamoussoukro, deux braqueurs de moto ont été abattus par une patrouille de CCDO au niveau du quartier Dioulabougou. À Daoukro, l’axe Ananda-Prepressou est barré par des troncs d’arbres.

La situation est calme sur l’ensemble des villes de Bouaké, Korhogo, Katiola, Ferkéssedougou, Boundiali, Yamoussoukro, Odienné, Abengourou, Dimbokro, Bouna, Toumodi et Tiébissou.

Marie-Brigitte KOMONDI

NOS PARTENAIRES

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR:

CONTACTEZ-NOUS

NOS CATÉGORIES

A LA UNE

"Si l'abre savait ce que la hache lui réservait, il ne lui aurait jamais fourni le manche" (Proverbe africain)