Suivez nous sur:

Actualité

Man- La cellule anti-drogue de la gendarmerie incinère de la drogue saisie

Publié

le

La cellule anti-drogue de la gendarmerie de Man a procédé à l’incinération de plusieurs produits prohibés 

Dans la matinée de ce vendredi 16 octobre 2020, la gendarmerie nationale a incinéré une importante quantité de drogue saisie.

Ce sont au total 61,69 kilogrammes de cannabis, 07,25 grammes de cocaïne, 07,60 grammes d’héroïne, 08,50 kilogrammes de diazépam, 726 grammes de tramadol, 352 kilogrammes de médicaments de qualité inférieure et falsifiés et 56 kilogrammes de cigarettes prohibées qui ont été incinérés.

Le Capitaine N’Da Parfait, Chef de la Cellule Anti-drogue de la Gendarmerie de Man, coordonnateur de cette cérémonie d’incinération puisque ce résultat est celui de son prédécesseur, le Capitaine TCHIRIKE Komenan Guy Désiré, muté à la Compagnie de Danané, est revenu sur les effets néfastes de la drogue.

<< En effet, la production, le trafic et la consommation de drogues constituent une activité criminelle qui engendre l’expansion de diverses autres infractions notamment les attaques à mains armées, la prostitution, le phénomène de microbes etc. Aussi, la drogue compromet-elle dangereusement le cursus scolaire et universitaire voire l’avenir de nombreux jeunes notamment les élèves, les étudiants qui en consomment, augmentant ainsi le taux des jeunes désœuvrés. Ceux-ci deviennent un danger pour leur environnement immédiat et partant pour l’ensemble de la population>>, a indiqué le chef de la cellule anti-drogue de la gendarmerie de Man.

Pour cette raison, selon le capitaine N’Da Parfait, la Gendarmerie Nationale, fidèle à sa tradition de préservation de la tranquillité publique avec une jeunesse qui compte et tournée résolument vers l’avenir a créé des Cellules de lutte contre la prolifération des drogues et stupéfiants. Dont celle de Man qui est rattachée à la deuxième Légion de Gendarmerie Territoriale et couvre les régions du Tonkpi, du Guémon et du Cavally.

Le juge Kpi, au nom de Madame la procureure de la République près le tribunal de première instance de Man et le sous-préfet de Podiagouiné Zehi Serges, représentant le préfet de région, ont tous salué l’abnégation et le professionnalisme avec lesquels les éléments du général Alexandre Apalo Touré travaillent afin de débarrasser le territoire de cette activité illicite et destructrice.

Ils ont invité la population à se défaire de la production, la vente et la commercialisation de la drogue et des stupéfiants.

Les produits incinérés sont le résultat de saisies effectuées entre le 6 septembre 2019 et le 22 septembre 2020. Cela malgré des difficultés liées, entre autres, au problème de mobilité et de matériels didactiques nécessaires au renforcement de capacités des éléments.

Au cours de cette même période, vingt-huit (28) personnes de différentes nationalités (Ivoirienne- Guinéenne et Burkinabè) ont été interpellées et déférées aux parquets de Danané, Guiglo et Man.

Solange Oulaï

NOS PARTENAIRES

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR:

CONTACTEZ-NOUS

NOS CATÉGORIES

A LA UNE

"Si l'abre savait ce que la hache lui réservait, il ne lui aurait jamais fourni le manche" (Proverbe africain)