Suivez nous sur:

Actualité

Électricité- Le Directeur général de la CIE, Ahmadou BAKAYOKO: “Nous saurons relever le défi contenu dans la nouvelle convention” 

Publié

le

C’est un Directeur général de la CIE, heureux qui assure que son entreprise est prête pour les défis futurs liés à la nouvelle convention avec l’Etat

Ahmadou BAKAYOKO est un homme heureux, et avec lui, Marc Alberola, Directeur général du groupe Eranove, maison mère du groupe CIE SODECI. L’Etat de Côte d’Ivoire a maintenu pour 12 ans, le bail de confiance avec la CIE.

De 1990 à 2020, des pas de géant ont été effectués, avec selon Abdourahmane Cissé, ministre du Pétrole, de l’énergie et des énergies renouvelables, un temps de coupure de courant de 20h par an. Une véritable prouesse quand on se rappelle que des régions du pays restaient sans électricité des jours.

Les investissements dans la formation des ressources humaines, dans le matériel et la motivation partagée par le nouveau directeur général, à la suite de ses prédécesseurs, a hissé la CIE dans le rang des premiers.

A preuve, le groupe à Ahmadou BAKAYOKO a raflé un prestigieux prix, le prix Edisson, aux États-Unis pour ses performances sur le continent africain.

C’est au regard des acquis que le gouvernement a adopté, mercredi 30 septembre, le décret de reconduction de la convention avec l’entreprise. Mais, avec une vingtaine d’indicateurs de performance assortie de “pénalités”, à en croire Abdourahmane Cissé.

Pour sa part, le Directeur général de la CIE, Ahmadou BAKAYOKO est serein comme la qualité du courant que ses équipes mettront à la disposition des clients. Il retrousse lui-même les manches pour relever le défi que l’Etat lui impose.

Nous sommes engagés, c’est vraiment au quotidien, pour la fourniture de l’énergie de qualité et de raccordement des populations. Donc nous sommes habitués au défi et au challenge, les résultats que nous obtenons sont reconnus au niveau international. Ça été dit tout à l’heure au titre du prix Edisson” assure Ahmadou BAKAYOKO.

Ce satisfecit des bons résultats obtenus par l’engagement au quotidien des 4700 agents de l’entreprise, sont confirmés par des rapports.

Nous avons également des rapports qui confirment que le secteur de l’électricité en Côte d’Ivoire est l’un des meilleurs d’Afrique. Et grâce au partenariat public-privé nous avons été l’un des acteurs importants de ce partenariat. Donc nous avons cette histoire de succès et nous nous engageons à mettre en place une dynamique d’innovation” soutient-il.

Ahmadou BAKAYOKO annonce de “nouveaux services” pour une meilleure offre de service.

Nous allons lancer de nouveaux services qui vont permettre de mieux suivre le réseau, d’être capable de réagir le plus rapidement. Parce qu’un certain nombre de clients ont compris que nous sommes en train de remplacer leurs compteurs. L’un des défis des clients, c’était que leurs factures arrivaient après la consommation. Avec ce nouveau système que nous sommes en train de déployer, dans les prochains mois, les populations pourront savoir leurs consommations en temps réel” promet le DG de la compagnie d’électricité.

“Donc ils vont pouvoir mieux maîtriser leurs consommations, la réduire quand ils considèrent qu’elles sont trop importantes. Nous pensons avoir les solutions de savoir faire” se satisfaisait le patron de la CIE.

Les bons résultats obtenus ? Aucun doute, le fruit du travail du personnel. “Nous sommes fiers de ces 99% de collaborateurs ivoiriens, de cette expertise Ivoirienne et nous saurons relevé ce défi” assure Ahmadou BAKAYOKO. En prenant cet engagement, quel que soit le contexte économique, le Directeur général de la CIE fait le pari d’un courant continu, de bonne qualité, avec des solutions innovantes pour réaliser des économies, dans la relation avec l’Etat et la clientèle.

Constantine N. 

NOS PARTENAIRES

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR:

CONTACTEZ-NOUS

NOS CATÉGORIES

A LA UNE

"Si l'abre savait ce que la hache lui réservait, il ne lui aurait jamais fourni le manche" (Proverbe africain)