Suivez nous sur:

Actualité

Diabo / Kouassi Ferdinand dit watchard Kedjebo contre la désobéissance civile

Publié

le

Suite au mot d’ordre de désobéissance civile lancé par l’opposition ivoirienne, Ferdinand Kouassi dit watchard Kédjébo, ex membre de la galaxie patriotique aujourd’hui, secrétaire général du parti Concorde par ailleurs membre de la direction centrale associée de campagne auprès de Kandia Camara, a décidé de se dresser contre la désobéissance civile et le boycott actif lancé par le PDCI-RDA et ses alliés. Pour le signifier, il a mis sur pied une brigade de veille de l’élection présidentielle. Ainsi, Watchard Kédjébo a rencontré les différents comités de base, les bureaux locaux de la coordination pour le renouveau Gblo de Diabo-Languibonou le samedi 24 octobre 2020 à Diabo.

<< Nous sommes à une semaine des élections présidentielles en Côte d’Ivoire, beaucoup de choses se disent c’est-à-dire l’opposition qui a appelé à la désobéissance civile avec son corollaire de dégâts humain et matériel, pour nous peuple baoulé attaché à la paix je suis venu vous dire chers parents d’avoir un comportement républicain et nous devons sortir massivement le 31 octobre pour aller remplir notre devoir civique en tant que ivoirien et notre choix est clair parce que celui qui nous réveille, c’est son visage qu’on aperçoit et notre choix ici dans le peuple gblo et dans le Gbêkê c’est le président Alassane Ouattara. Soyez des ambassadeurs de paix dans les villages et en aucun moment ne cédez à la provocation>>, a recommandé watchard Kedjebo aux parents.

 

Mais avant, le cadre du RHDP de Diabo a présenté sa brigade avant d’indiquer sa mission. Pour lui, la brigade de veille a pour mission de sensibiliser et dissuader les meneurs de troubles. << On a mis des brigades de veille qui fonctionne très bien partout en Côte d’Ivoire et nous avons du matériel pour dégager les voix obstruées, des tronçonneuses pour découper les arbres sur les routes et pour le moment nous constatons que dans le Gbêkê il n’y a pas d’abattage d’arbres et nous saluons les différents responsables. Aussi, menons-nous des sensibilisations partout en Côte d’Ivoire. Cette ”brigade de veille” a pour mission de surveiller les lieux de vote, sensibiliser et encourager les parents à la non-violence, enseigner le civisme, éveiller les consciences, entreprendre des  investigations, mener des actions et dissuader les meneurs de troubles>> a-t-il expliqué.

<< Chers parents, depuis que notre ville Diabo a été érigée en sous-préfecture c’est sous le président Alassane Ouattara qu’on a eu du bitume. On a eu plusieurs villages électrifiés et c’est sous Ouattara >> a-t-il martelé.

 

Oscar de Ouellé

Correspondant régional

NOS PARTENAIRES

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR:

CONTACTEZ-NOUS

NOS CATÉGORIES

A LA UNE

"Si l'abre savait ce que la hache lui réservait, il ne lui aurait jamais fourni le manche" (Proverbe africain)