Suivez nous sur:

Actualité

Dr Dely Mamadou, directeur départemental de campagne d’Alassane Ouattara : « C’est une opposition piteuse »

Publié

le

La campagne électorale est lancée depuis la nuit du 15 octobre 2020 pour le scrutin présidentiel du 31 octobre prochain. Pendant que les candidats Alassane OUATTARA et Konan Kouadio Bertin se lancent à l’assaut des électeurs, Pascal Affi N’guessan du FPI et Henri Konan Bédié du PDCI appellent au boycott actif. À Sangouiné dans la soirée du jeudi 15 octobre sur invitation des femmes de ladite localité, Dr Dely Mamadou a fustigé cette opposition et invité la population à sortir massivement le 31 octobre pour voter.

« Nous bénéficions comme si c’était tombé du ciel, de la paix depuis 10 ans et c’est sous la gouvernance d’Alassane Ouattara. Nous bénéficions du développement également. Vous voyez à quelques encablures de Sangouiné, l’usine de traitement d’eau qui permet à Sangouiné, Mahapleu et la grande ville de Man d’avoir l’eau couramment dans les robinets. Aujourd’hui, le bitume va être fait sur nos routes. Le président a désenclavé le département de Biankouma par ici, en faisant la route. L’électrification est une réalité aujourd’hui. Tout cela, c’est grâce à un impulseur de développement, qui n’est autre qu’Alassane Ouattara. J’ai donc demandé à mes parents de Sangouiné de le voter massivement pour Blon Blaise qui le directeur de campagne régional, pour leurs enfants que nous sommes », soutient Dr Mamadou Dely.

Pour lui, l’opposition ivoirienne est l’ombre d’elle-même. <<Cette opposition qui est aux abois et qui s’illustre de la manière la plus négative possible, est une opposition piteuse. Vraiment, comment vous pouvez comprendre que tout ce qui se dit opposition significative en Côte d’Ivoire n’ait pu remplir le stade Houphouët Boigny toute une journée là où le RHDP à l’investiture du président à 9 heures appelait le président Alassane OUATTARA à venir car déjà rempli. L’opposition a échoué. Elle ne propose rien. À leur appel à la désobéissance civile, les ivoiriens proposent la désobéissance, car ils ont compris que c’est inutile de suivre cette opposition>>, martèle le natif de Klapleu.

Se prononçant sur l’appel à empêcher le déploiement du matériel électoral, le directeur départemental de campagne d’Alassane Ouattara à Biankouma tient à rassurer la population.

« Il n’aura rien. Vous ne verrez personne casser quoi que ce soit. Nous voulons la paix. Les cartes d’électeurs seront distribuées, les bureaux de vote seront ouverts et les ivoiriens iront voter. Le pays est gouverné par un homme qui a le sens de la responsabilité et qui fait preuve d’une grande sérénité qui rassure tous. Pendant que les gens cris çà et là, Alassane travaille. C’est un nouveau restaurant flambant neuf qui va sortir de terre. La campagne même ne l’arrête pas. Alassane travaille. Ceux qui appellent à la désobéissance sont des fils maudits de ce pays », indique-t-il.

Il faut noter que cette rencontre avait pour centre d’intérêt, hommage au président Alassane OUATTARA pour tout ce qu’il fait pour la région et ses enfants et célébration de Dr Mamadou Dely qui a survécu à un accident mortel.

Solange Oulaï

NOS PARTENAIRES

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR:

CONTACTEZ-NOUS

NOS CATÉGORIES

A LA UNE

"Si l'abre savait ce que la hache lui réservait, il ne lui aurait jamais fourni le manche" (Proverbe africain)