Suivez nous sur:

Actualité

Bongouanou –  Un affrontement intercommunautaire provoque l’envoi de renforts sécuritaires 

Publié

le

A peine l’appel à la désobéissance civile lancée, Bongouanou, localité natale d’Affi N’GUESSAN connaît un affrontement intercommunautaire 

Les affrontements intercommunautaires qui secouent La ville de Bongouanou  depuis ce vendredi 16 octobre 2020 ont repris de plus belle ce samedi 17 octobre. Le bilan provisoire est de 34 blessés,  plusieurs magasins pillés et des maisons saccagées, selon des sources locales suivant le bilan confirmé par le maire, Gilbert Amalaman joint par laurore.net.

Plusieurs sources, sur place ont confirmé des récents affrontements dans la ville de Bongouanou. Ils opposent les Malinké installés dans la zone et les autochtones Agni.

Des sources annoncent qu’actuellement “des tirs d’armes à feu sont toujours entendus au centre-ville. Les activités seraient paralysées par ces affrontements.”

Des renforts sécuritaires de la CRS 3 et de la  gendarmerie de Dimbokro seraient  déployés pour sécuriser la zone.

Le bilan provisoire est de 34 blessés, plusieurs magasins et maisons  pillés et détruits, selon les dernières nouvelles.

Ces affrontements dans la zone seraient-ils liés à l’appel à la désobéissance civile lancé par l’opposition dans le but de faire barrage au processus électoral en cours ? Aucun élément de réponse pour le moment.

Des individus avaient érigé des barricades dans les rues de la commune pour exprimer leur allégeance au mot d’ordre de l’opposition.

Furieux, d’autres jeunes de la commune plus proche du parti au pouvoir, le RHDP, auraient jeté des pierres pour montrer leur désaccord quant à ce mot d’ordre.

Notons que la distribution des cartes d’électeur qui a débuté le mercredi 14 octobre dernier, était marquée par des violences signalées dans certaines villes du pays. La Commission Électorale Indépendante (CEI) a annoncé avoir mis des dispositifs en place pour la sécurisation du processus.

Mohamed CAMARA

NOS PARTENAIRES

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR:

CONTACTEZ-NOUS

NOS CATÉGORIES

A LA UNE

"Si l'abre savait ce que la hache lui réservait, il ne lui aurait jamais fourni le manche" (Proverbe africain)