Suivez nous sur:

Actualité

37 nouveaux cas de poliovirus sauvage mortel recensés en Côte d’Ivoire

Publié

le

37 nouveaux cas de poliovirus sauvage mortel recensés en Côte d'Ivoire

La poliomyélite était au coeur des échanges suscités par l’UNICEF dans son espace Café Bleu avec trente-sept nouveaux cas de poliovirus sauvage recensés

Polio, où en est la Côte d’Ivoire?” est le thème autour duquel s’est mené l’échange sur la situation de la poliomyélite en Côte d’Ivoire, 10 septembre, au bureau de l’UNICEF à Abidjan. L’Organisation des Nations Unis pour l’Enfance (UNICEF) a fait le point de la situation de la poliomyélite en Côte d’Ivoire avec à ce jour, 37 cas de ce nouveau virus recensés.

Pour éviter une résurgence de cette maladie, l’Etat ivoirien a prévu une grande campagne de vaccination contre la polio qui se tiendra du 18 au 21 septembre prochain.

Selon  Dr N’zoué Koffi, responsable des vaccinations contre la poliomyélite en Côte d’Ivoire, la Côte d’Ivoire est à féliciter pour ses nombreux efforts consentis dans sa lutte contre la poliomyélite parce qu’elle est considérée comme un pays saint. Pour être considérée comme un pays saint, il faudrait qu’il y ait zéro cas de transmission pendant trois années successives. Or « depuis le 24 juillet 2011, la Côte d’Ivoire n’a plus de cas de poliovirus sauvage », a-t-il soutenu.

Depuis le premier cas de polio découvert en Côte d’Ivoire en 1994, la Côte d’Ivoire n’a cessé de multiplier les campagnes de sensibilisation et de lutte. En 1997, Elle organisa sa première campagne de vaccination dans la commune de port-bouët.

Directrice et coordonnatrice Adjoint du programme élargi de vaccination (PEV), Dr Kossia Yao a déclaré qu’en 2015 la Côte d’Ivoire a présenté une documentation de ses bilans à l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé). Par la suite, l’OMS a reconnu la Côte d’Ivoire « comme libre »de la poliovirus parce qu’elle avait zéro cas de contamination depuis de nombreuses années, a-t-elle poursuivi.

Cependant, elle n’a pas tardé à souligner une mutation récente de la poliovirus qui la rend encore plus dangereuse. Selon elle, ce nouveau type de la poliovirus provoque une paralysie des jambes et de l’appareil respiratoire. Ce qui la rend mortelle.

Pour ce faire, l’UNICEF encourage tous les parents, à faire vacciner leurs enfants de 0 à 5 ans . Il invite par ailleurs les médias et les journalistes à relayer la bonne information face aux différents facknews qui circulent à propos de la polio.

 

Mohamed CAMARA

NOS PARTENAIRES

Publicité

SUIVEZ FEMZELL MEDIA SUR:

CONTACTEZ-NOUS

NOS CATÉGORIES

A LA UNE

"Si l'abre savait ce que la hache lui réservait, il ne lui aurait jamais fourni le manche" (Proverbe africain)