Suivez nous sur:

Actualité

Présidentielle 2020- Les personnes vivant avec handicap veulent jouer les arbitres  

Publié

le

S’estimant lésées dans le processus électoral, les personnes vivant avec handicap entendent jouer les arbitres lors de la prochaine élection présidentielle

 “Citoyenneté des personnes handicapées, quels défis pour les élections présidentielles en Côte d’Ivoire?” est le thème qui a concouru à l’organisation d’un panel sur la prise en compte des personnes handicapées dans le processus électoral en cours.

Le samedi 12 octobre 2020, la CAPH-CI (Coordination des Associations des Personnes Handicapées de Côte d’Ivoire) a organisé un panel  pour  mettre en relief les problèmes faisant obstacles à la participation des personnes en situation d’handicap  au processus électoral et dans le développement économique et social de la Côte d’Ivoire.

 « Le déplacement des personnes handicapées le jour du vote est très difficile, il y a des handicapés qui ont besoin d’assistance pour aller voter, les centres de vote ne sont  pas aménagés raisonnablement pour les handicapés, le message électoral n’est pas accessible à la plupart » a dénoncé Koné Yacouba, président de la CAPH-CI.

Ce sont entre autres des problèmes relevés par Koné Yacouba en présence des panélistes Victorien Koné, Directeur de la Promotion des  Personnes Handicapées et Kouassi Kouadio Alfred, Représentant des Personnes en Situation d’Handicap  au sein du Conseil National des Droits de l’Homme.

Pour Koné Yacouba, « la plupart des handicapés considère les élections comme une affaire de personnes valides, de personnes politiques ou encore une affaire des intellectuels ». Il faudrait donc qu’elles sachent « que quelle que soit leur capacité physique ou économique, elles demeurent des citoyens »,fait-il savoir.

A sa suite, le panéliste Kouassi Kouadio Alfred dans le même canevas estime qu’il revient à la personne handicapée « de décider ce que nous voulons pour nous-mêmes. Parce que nous avons une carte d’électeur. Et, quand vous avez une carte d’électeur, la question d’handicap ne compte plus. Vous avez les mêmes pouvoirs que l’ensemble de tous ceux qui ont la carte d’électeur.”

À ce jour, 630 639 personnes en situation d’handicap sont recensées en Côte d’Ivoire. 457 423 sont en âge de voter et près de 300 000 sont sur la liste électorale. «C’est pourquoi nous pensons que le vote des personnes en situation d’handicap peut faire balancer les choses dans un sens ou dans un autre » a-t-il soutenu.

Pour Koné Yacouba, « cet événement est un tournant décisif. Parce que c’est la première fois que les personnes handicapées se mobilisent pour les élections ». Par ailleurs, un mémorandum sera présenté le 3 octobre aux politiques et aux gouvernants, a-t-il laissé entendre.

Mohamed CAMARA, Stagiaire

NOS PARTENAIRES

Publicité

SUIVEZ FEMZELL MEDIA SUR:

CONTACTEZ-NOUS

NOS CATÉGORIES

A LA UNE

"Si l'abre savait ce que la hache lui réservait, il ne lui aurait jamais fourni le manche" (Proverbe africain)