Suivez nous sur:

Actualité

Présidentielle 2020- Laurent Gbagbo, Soro Guillaume, Koulibaly Mamadou, Mabri et Amon Tanoh Marcel out !

Publié

le

Présidentielle 2020- Laurent Gbagbo, Soro Guillaume, Koulibaly Mamadou, Mabri et Amon Tanoh Marcel out !

Des grands noms de la scène politique ivoirienne ne pourront pas solliciter le suffrage des ivoiriens à la prochaine élection présidentielle

Le conseil constitutionnel ivoirien a invalidé les dossiers de candidature de Laurent Gbagbo, Guillaume Soro, Koulibaly Mamadou, Albert Mabri Toikeusse Abdallah, Amon Tanoh Marcel, Gnamien Konan et des individus méconnus de la scène publique.

La requête en inscription sur la liste électorale de Guillaume Soro n’a pu prospérer devant le conseil constitutionnel qui s’est déclaré « incompétent » à se prononcer sur son inscription sur la liste électorale.

Pour Laurent Gbagbo, son dossier ne porte pas sa signature légalisée tel que relevé par Koné Mamadou, président du conseil constitutionnel. C’est dire que l’ancien président n’a jamais voulu être candidat comme l’a fait croire EDS, le groupement politique qui a porté sa candidature devant la CEI.

Par contre, le dossier de candidature d’Affi N’guessan, président du FPI, a vu son dossier validé après correction des cas de double parrainage relevé.

Le dossier du candidat Henri Konan Bédié a lui aussi été déclaré recevable pour lui permettre de prendre part à l’élection présidentielle du 31 octobre prochain.

Le chef de l’Etat sortant, Alassane Ouattara aura donc face à lui Affi N’guessan et Henri Konan Bédié.

Kouadio Konan Bertin sera aussi en lice contre Henri Konan Bédié dont il était jusque-là le conseiller au sein du PDCI-RDA.

Les candidats retenus pour l’élection présidentielle d’octobre prochain sont connus et mettent aux prises Alassane Ouattara à des challengers

Le Président sortant, Alassane Ouattara aura à affronter  candidats de l’opposition ivoirienne suivant le délibéré rendu par le Conseil Constitutionnel, lundi 14 septembre en début de soirée, à Abidjan.

Koné Mamadou, le président du Conseil Constitutionnel et les Sages de la chambre de contrôle de constitutionnalité des dossiers de candidature des prétendants à la course au fauteuil présidentiel, ont rendu leur verdict après avoir épluché les 44 dossiers de candidature déposés à la CEI.

Ce même lundi 14 septembre 2020, des manifestations ont eu lieu, sans voix assumée, à Yopougon Sideci, dans les environs du palais de justice et à Bangolo, dans l’ouest ivoirien.

Un bus et un véhicule de lutte contre les incendies du groupement des sapeurs-pompiers militaires de Yopougon, ont été, incendié et saccagé.

La direction générale de la Sotra a par conséquent décidé de la suspension de la desserte de la plus grande commune du pays. A la suite, le GSPM a aussi suspendu ses missions de sauvetage en cas d’incendie dans le quartier.

Le candidat du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié a été investi, samedi 12 septembre à Yamoussoukro. Cette investiture survient après celle du candidat du RHDP, Alassane Ouattara, Albert Mabri Toikeusse pour l’UDPCI et Guillaume Soro pour le compte de GPS.

Adam’s Régis SOUAGA

NOS PARTENAIRES

Publicité

SUIVEZ FEMZELL MEDIA SUR:

CONTACTEZ-NOUS

NOS CATÉGORIES

A LA UNE

"Si l'abre savait ce que la hache lui réservait, il ne lui aurait jamais fourni le manche" (Proverbe africain)