Suivez nous sur:

Actualité

Politique nationale- Mahi Clarisse (RHDP Bin houyé):<< Mabri, en exil ne nous arrangeait pas dans notre campagne"

Publié

le

Mabri Toikeusse Albert, président de l’UDPCI est rentré de sa cavale il y a quelques jours. Ancienne militante du parti arc-en-ciel, Mahi Clarisse, coordonnateur régional associé RHDP du Tonkpi a salué le retour de son jeune frère, lundi 11 janvier 2021 à sa résidence à Bin-Houyé après une rencontre avec la chefferie traditionnelle, les jeunes et les femmes.

Pour elle le retour de l’enfant de Boueneu dans le département de Zouan-Hounien, ne change rien au plan du RHDP de rafler tous les postes législatifs dans le Tonkpi.

<<La politique c’est cela. Il faut  se préparer à toutes les éventualités. Le retour de Mabri ne dérange en rien, au contraire>>, indique-t-elle. Au dire, de la DGA de la CNPS, le fait que Mabri Toikeusse soit en exil était gênant.
<<Mabri en exil n’était pas intéressant pour nous parce que, certains de nos parents ne comprenaient pas qu’il soit en exil et ait maille à partir avec le pouvoir et nous autres nous parlons en bien du pouvoir et tout. Nous leur expliquons nos raisons. Si aujourd’hui mon petit frère Mabri Toikeusse a pu revenir, je ne peux que saluer cela. Il faut dire que nous aussi, nous avons travaillé à ça. C’est vrai on ne fait pas du vuvuzela, c’est tout mais un frère reste un frère. La politique c’est la politique et le frère reste le frère. On va faire sainement ce combat>>, soutient Mahi Clarisse.
Et de terminer en rassurant que Mabri Toikeusse a toujours sa place au RHDP. <<J’étais avec lui à l’UDPCI, on était au RHDP de par sa volonté. On se sentait bien au RHDP, si pour des raisons qui sont propres à lui, il a décidé de prendre du recul, nous nous sommes là. J’ai l’espoir que Mabri reviendra nous rejoindre au RHDP. J’en suis certain. Lui-même il sait que sa place, c’est à l’UDPCI. Là où il est, il ne se sent pas à l’aise. Je le connais, je l’ai pratiqué. Sa place est là et je la garde au chaud. Il viendra me trouver. Il n’y a pas d’animosité entre nous. C’est ce que je dis à mes parents>>, a-t-elle conclu.
Solange Oulaï

NOS PARTENAIRES

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR:

CONTACTEZ-NOUS

NOS CATÉGORIES

A LA UNE

"Si l'abre savait ce que la hache lui réservait, il ne lui aurait jamais fourni le manche" (Proverbe africain)