Suivez nous sur:

Actualité

Police- Huit policiers en garde à vue pour “violences et détention de stupéfiants”

Publié

le

Huit fonctionnaires de police du commissariat de Pantin en Seine-Saint-Denis ont été entendus par les services de la police des polices (IGPN).

Selon des informations de la chaîne M6, confirmées par le parquet de Bobigny, ce sont bien huit fonctionnaires de police qui sont sous la coupe de plusieurs chefs d’inculpation.

Les fonctionnaires du commissariat de Bobigny sont soupçonnés de faits de violences volontaires par personnes dépositaires de l’autorité publique, faux en écritures publiques, arrestation arbitraire et détention de stupéfiants.

Les policiers doivent répondre de “faits survenus tout au long de 2020”, a ajouté une source proche du dossier. C’est en avril dernier que l’enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Bobigny.

Une nouvelle affaire pour un département touché déjà largement par le scandale de la compagnie de sécurisation et d’intervention (CSI). Une quinzaine d’enquêtes pour des faits similaires ont déjà été ouvertes l’année dernière. Si une vingtaine de fonctionnaires sont concernés, quatre policiers ont été mis en examen. La CSI 93 avait été dissoute et une nouvelle unité a été placée sous l’autorité de la CSI de Paris.

Source : Yahoo !