Suivez nous sur:

Actualité

Niger : Recalé à la présidentielle, Hama Amadou appelle à voter pour Ibrahim Yacoubou

Publié

le

La Cour constitutionnelle du Niger a délibéré, ce vendredi 13 novembre, sur les candidatures à la présidentielle du 27 décembre 2020. Sur 41 dossiers qui lui ont été soumis, 11 ont été rejetés dont celui du principal opposant, Hama Amadou, qui appelle à voter pour l’ex-chef de la diplomatie, Ibrahim Yacoubou.

La cour constitutionnelle du Niger l’a déclaré “inéligible” sans pour autant donner de motif au rejet de sa candidature. En mars  2017, Hama Amadou avait été condamné à 1 an de prison dans une affaire de trafic de bébé, qu’il a toujours qualifié de politique, et pour laquelle il a bénéficié en mars d’une grâce présidentielle alors qu’il purgeait une peine de douze mois de prison.

Au Niger, le Code électoral stipule que toute personne condamnée à un 1 de prison ou plus ne peut pas être inscrite sur les listes, et ne peut donc pas se présenter. L’avocat de Hama Amadou avait saisi la justice afin justement d’effacer cette condamnation de son casier judiciaire. Celle-ci lui avait répondu qu’elle était “définitive”.

Depuis le Niger où il se trouve actuellement, Hama Amadou a qualifié la décision de la cour “injuste”.” J’ai fait le choix de me remettre à Dieu et demande à chacun de vous, au nom de l’amour que vous avez pour moi et notre parti de  ne pas faire de violence ni de casses mais de prier, prier surtout pour notre pays“, écrit-il.

Le jour du vote, je demande à tous de voter massivement pour le candidat du MPN- Kiishin Kassa, Ibrahim Yacoubou pour que nous mettions toutes les chances du côté de l’opposition pour mettre ces dictateurs à la rue“, a-t-il invité ses militants.

I.T

NOS PARTENAIRES

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR:

CONTACTEZ-NOUS

NOS CATÉGORIES

A LA UNE

"Si l'abre savait ce que la hache lui réservait, il ne lui aurait jamais fourni le manche" (Proverbe africain)