Suivez nous sur:

Actualité

Législatives 2021- les partis politiques, candidats et candidates signent un code de bonne conduite

Publié

le

Pour des élections législatives apaisées en Côte d’Ivoire, la Commission électorale indépendante, le National Democratic Institute et l’agence des Nations Unies pour le développement international (Usaid), ont fait signé un code de bonne conduite aux différents partis et groupements politiques, candidats et candidates au scrutin du 6 mars 2021.

Cette rencontre a eu lieu ce jeudi dans la commune de Cocody, en présence des différents signataires.

Composé de 21 articles, le code de bonne conduite est l’aboutissement d’un travail commun. « C’est un engagement volontaire qui tient lieu de gage moral, vu la sensibilité de la période électorale», explique Kevin Adomayakpor, directeur du NDI en Côte d’Ivoire.

Pour Ibrahime-Kuibiert Coulibaly, président de la Commission électorale indépendante (Cei), cette signature « est un acte qui va apaiser l’environnement électoral ».

« Je voudrais vous rassurer de l’engagement ferme de la commission électorale indépendante à conduire des élections apaisées, transparentes et crédibles », a-t-il affirmé.

Depuis 2007, le National Democratic Institute (NDI) facilite le dialogue entre les partis politiques ivoiriens sur la pacification du processus électoral. Ainsi, en novembre 2007, le NDI, en collaboration avec la Commission Électorale Indépendante (CEI) et l’ex-Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI), avait organisé pour la première fois un forum des partis politiques ivoiriens qui avait abouti à l’adoption d’un Code de bonne conduite (CBC) signé le 24 avril 2008 à Abidjan par les partis politiques, les groupements, forces politiques et les candidats aux élections en présence du Secrétaire Général des Nations Unies, BAN KI Moon.

En 2015, ce code de bonne conduite fut révisé et signé par tous les acteurs politiques, y compris par le Président de la République, Alassane Ouattara. Les 4 et 5 août 2020, le code de bonne conduite a été de nouveau révisé et amendé pour l’adapter à la nouvelle configuration politique du pays, avec la participation de tous les partis politiques majoritairement présents aux travaux du dialogue de janvier 2021.

Une des recommandations de ce dialogue politique, conduit par le Premier Ministre, Hamed Bakayoko, a appelé les leaders politiques à la signature d’une charte de bonne conduite.

Saisissant cet appel, la CEI et le NDI s’inscrivent dans la dynamique de soutien au dialogue politique et organisent la cérémonie officielle de signature du code de conduite avec la participation des principaux leaders des partis politiques ainsi que les candidats aux législatives prochaines.

Sandra Kohet

 

NOS PARTENAIRES

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR:

CONTACTEZ-NOUS

NOS CATÉGORIES

A LA UNE

"Si l'abre savait ce que la hache lui réservait, il ne lui aurait jamais fourni le manche" (Proverbe africain)