Suivez nous sur:

Actualité

Interview- Mahi Clarisse : “Le Président Alassane Ouattara a toujours été un homme de paix et de dialogue” »

Publié

le

Directrice Générale Adjointe de la CNPS, Mahi Clarisse a dirigé la campagne du Dr Alassane OUATTARA dans la région du Tonkpi Sud. Au terme du processus électoral qui a donné, le candidat du RHDP grand vainqueur par plus de 94% de voix, elle félicite le président Alassane OUATTARA et invite les uns et les autres à taire les querelles afin de vivre ensemble dans la paix et l’amour.

Entretien

Comment avez-vous accueilli la création de la direction de campagne du Tonkpi Sud ?

La création d’une direction de campagne pour le Tonkpi Sud a été favorablement accueillie par tous les cadres et militants du RHDP de la zone. Au regard de ce que cette partie de la région du Tonkpi est considérée comme le fief d’un fils du terroir qui a longtemps milité au RHDP et qui en est parti à l’approche de l’élection présidentielle, nous avions un défi de haute importance à relever. Avec la création de cette direction de campagne nous avons pu mener une campagne efficace.

Comment s’est déroulée la campagne présidentielle contrairement au pays Baoulé où les violences ont été fortes ?

Cette campagne présidentielle s’est bien déroulée malgré quelques difficultés liées au mot d’ordre de désobéissance civile lancé par l’opposition. Certes, dans certaines localités comme Seileu et Téapleu, des incidents ont été enregistrés. Mais tout s’est bien déroulé dans l’ensemble.

Nous savons que la zone à vous confiée était difficile. Comment avez-vous procédé pour accorder ce taux tout de même acceptable au président Alassane OUATTARA ?

Nous avons fait du porte-à-porte. Nous avons rassuré nos parents que rien ne leur arrivera malgré l’intoxication qui avait cours dans la région.  L’important était pour eux d’exprimer leur droit de vote pour donner à la Côte d’Ivoire un Président digne et capable de développer le Tonkpi et tout le pays. Nous avons passé des nuits blanches entre des rencontres sectorielles et individuelles.

Après la validation de l’élection d’Alassane Ouattara comment vous vous sentez après tant d’efforts sur le terrain ?

C’est une directrice de campagne satisfaite du travail abattu par l’ensemble des responsables du Tonkpi Sud. Je voudrais au nom de mes aînés, l’Honorable DIETY Félix et le Sénateur TOMPIEU Zouo, dire merci de façon sincère à tous les acteurs de cette victoire (Responsables régionaux, départementaux, sous-préfectoraux, communaux, de secteur, Responsables des jeunes, des femmes, des enseignants) et à nos parents qui ont cru en nous pour plébisciter notre champion. Mes remerciements vont également à l’endroit du Président du Parti, son Excellence le Docteur Alassane OUATTARA et au Ministre Adama Bictogo, Directeur Exécutif, pour la confiance placée en notre équipe. Je voudrais  féliciter le président Alassane OUATTARA pour cette victoire écrasante.

 Quelles sont les attentes de la population du Tonkpi Sud ?

Nos attentes sont nombreuses et elles sont connues du Président de la République. La plus grande des attentes, c’est bien l’érection du Tonkpi Sud en région pour booster véritablement son développement à la satisfaction de nos parents.

Les élections sont souvent vectrices de fragilisation de la cohésion sociale. En tant que responsable et mère que ferez-vous pour ramener la quiétude au sein de la population ?

Effectivement, les élections sous nos tropiques font généralement plus de mal que de bien. Des frères et sœurs se regardent souvent en chien de faïence. Je voudrais pour ma part, demander aux uns et aux autres de taire les querelles intestines pour continuer à vivre ensemble dans la paix et l’amour. Notre équipe a mené des actions de sensibilisation dans ce sens pendant toute la campagne et continue de le faire depuis le 31 octobre 2020.

Dans la même veine, quel message à tous ceux qui ont trouvé refuge au Liberia afin qu’ils reviennent au pays ?

Effectivement, à l’occasion de cette élection, nous avons constaté avec amertume le départ de certains de nos parents vers le Liberia pour y trouver refuge suite à des messages d’intoxication véhiculés par des personnes malintentionnées. Nous leur réitérons notre appel pour leur retour au pays car, la sécurité est garantie et la Côte d’Ivoire est au travail.

 Comment appréciez-vous la main tendue du Président vers Henri Konan Bédié ?

Le Président de la République a toujours été un homme de dialogue et de paix. Son discours, qui vient à propos, participera à décrisper la situation délétère dans le pays. Nous en avons pour preuve sa rencontre avec son aîné le Président Henri KONAN BEDIE (Président du PDCI RDA), démontrant ainsi sa ferme volonté de faire de la Côte d’Ivoire, un pays solidaire et paisible.

  Les échéances locales, c’est pour bientôt. Madame la DGA sera-t-elle sur le terrain ?

 Bien sûr que oui. Nous attendons que les dates soient données pour déployer notre armada.

Entretien réalisé par

Noël Goma et Solange Oulaï

NOS PARTENAIRES

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR:

CONTACTEZ-NOUS

NOS CATÉGORIES

A LA UNE

"Si l'abre savait ce que la hache lui réservait, il ne lui aurait jamais fourni le manche" (Proverbe africain)