Suivez nous sur:

Actualité

Énergie- Le Directeur général de la CIE veut renforcer le développement des “actions locales” 

Publié

le

Avoir des champions nationaux dans le secteur de l’énergie est le vœu d’Alassane Ouattara qui est partagé par Ahmadou BAKAYOKO, DG de la CIE 

La matérialisation de la volonté de l’Etat ivoirien de poursuivre son action de développement énergétique avec la CIE, s’est traduite, jeudi 1er octobre, à Yamoussoukro, par la signature de la convention cadre.

A cette occasion, le ministre du pétrole, de l’énergie et du développement des énergies renouvelables, Abdourahmane Cissé, a réitéré la volonté de voir éclore des champions nationaux dans le secteur électrique.

Nous allons nous inscrire pleinement dans l’adhésion commune qui est de renforcer d’abord les actions locales et nous allons jouer pleinement notre rôle dans cette densification de l’intervention” a assuré Ahmadou BAKAYOKO, Directeur Général de la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE).

A preuve selon lui, “Les poteaux en béton, les câbles, depuis 1990 et certains  transformateurs, vous voyez  aujourd’hui des pilonnes depuis  2019” sont fabriqués en Côte d’Ivoire.

L’autre volet du soutien à l’économie et au développement de la Côte d’Ivoire, se traduit par la prise de participations des nationaux dans le capital de la CIE.

“Aujourd’hui notre entreprise c’est un peu plus de 4500 collaborateurs à plus de 99 % de nationalité ivoirienne. L’autre élément qui n’est pas retenu c’est que la CIE , c’est un mécénat à 46% aux intérêts ivoiriens. L‘État, la bourse des valeurs et les salariés. Donc aujourd’hui là moitié de notre dividende reste en Côte d’Ivoire. C’est un  élément important et à cette question, nous accueillons favorablement le développement” assure le Directeur général de la CIE.

Il estime que  “les clients” sont au cœur de l’action de la CIE. “Pour notre part la signature de ce  nouveau partenariat est une marque de confiance.”

Nous allons mettre en œuvre cette vision de couverture locale et réitérons notre engagement à améliorer la satisfaction de nos clients” insiste Ahmadou Bakayoko.

Nous allons mettre toutes nos équipes, toutes nos énergies au service de l’amélioration de la qualité de nos services pour que les clients” a-t-il promis.

Ahmadou BAKAYOKO soutient aussi que la nouvelle convention de 12 ans est le “Résultat de l’engagement et du travail de nos collaborateurs, mais également les résultats que nous avons réussi à obtenir ces dernières années et des résultats que nous avons à cœur.”

C’est 30 dernières années sont à mon sens un exemple de parfaite collaboration entre l’Etat et le secteur privé et cela est reconnu d’ailleurs par les partenaires au développement qui reconnaissent ce  résultat du secteur de l’énergie en Côte d’Ivoire comme le meilleur en Afrique” a soutenu Ahmadou Bakayoko en présence du Premier ministre, Hamed Bakayoko.

Le Directeur général de la CIE s’est félicité de la bonne perception des mérites de son entreprise par les partenaires au développement. Le partenariat public-privé est comme l’indique Hamed Bakayoko, “gagnant-gagnant”.

Aussi grâce à ce partenariat avons-nous reçu récemment un prix Aux États-Unis. Il y avait plus de 100 sociétés d’électricité qui venaient de partout dans le monde et il n’y a eu que deux sociétés primées dont nous. Ce, grâce au partenariat avec l’État. On sait déjà le signe qu’on véhicule à l’opinion internationale, des progrès du secteur de l’énergie dans l’économie de notre pays” s’est réjoui Ahmadou Bakayoko.

Constantine N. et Camara Mohamed (stagiaire) 

NOS PARTENAIRES

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR:

CONTACTEZ-NOUS

NOS CATÉGORIES

A LA UNE

"Si l'abre savait ce que la hache lui réservait, il ne lui aurait jamais fourni le manche" (Proverbe africain)