Suivez nous sur:

Actualité

Élection présidentielle- Mahi Clarisse et le Tonkpi Sud mobilisés pour la victoire de OUATTARA

Publié

le

La direction régionale de campagne d’Alassane Ouattara en charge du Tonkpi Sud a animé un meeting dans le quartier populaire de Dioulabougou, ce mercredi 28 octobre 2020 en face de la mosquée dudit quartier. Une occasion pour la directrice de campagne régionale Mahi Clarisse de galvaniser une fois de plus la population.

Zé Adina Victoire, élève en classe de CE2, a rendu un vibrant hommage à Alassane OUATTARA qui par son travail a changé le visage de Danané, avec le bitumage de la route menant de Danané à la frontière de la Guinée, l’électrification des villages et bien d’autres projets, comme constaté dans le Tonkpi.

« Un coup KO ! Un coup KO ! », scandait la population de Dioulabougou, un quartier populaire de la commune de Danané.

Dr Ouattara Lacina a engagé Dioulabougou à réserver au moins 95% à Alassane OUATTARA, quel que soit ce qui peut arriver. Pour sa part, Mahi Clarisse, directrice de campagne RHDP Tonkpi Sud, cette campagne donne le pouvoir aux femmes, avec la volonté du candidat Alassane OUATTARA.

<<On a pris le pouvoir avec les hommes. Tout le sacrifice du président Alassane OUATTARA, c’est pour vous les jeunes. Lui, il n’a plus rien à prouver. Le samedi 31 octobre prochain, quand vous vous levez, allez-y voter Alassane OUATTARA, le candidat de la stabilité, du développement. C’est vrai les gens disent beaucoup de choses. Ça dépend de ceux qui étaient devant nous. Aujourd’hui, il y a des gens capables d’aller demander et ramener. « Il y a « fohi » (rien en malinké, NDLR), allez-y voter. Il n’y aura rien. Allez-y voter, il n’y aura rien. Lui, il a un bilan, les autres n’ont rien à présenter à la population. Nous sommes les boucliers d’Alassane Ouattara. N’ayez peur de rien. Avec nous Danané, Zouan-Hounien, Mahapleu, Bin-Houyé vont changer. Parce que nous, nous savons demander >>, a indiqué Mahi Clarisse.

A en croire, la DGA de la CNPS, celui qui demande n’est pas arrogant. <<Les cadres vont s’entendre désormais sur l’essentiel, nous voulons la paix. Et le seul qui peut développer cette région dans la paix, s’appelle Alassane OUATTARA. Il n’y a pas de garçon qui va nous empêcher d’aller voter. Dieu est juste et aime les bonnes choses>>, a martelé celle que les jeunes appellent la « dame de fer. »

Terminant, la directrice régionale RHDP du Tonkpi Sud a donné rendez-vous aux militants et sympathisants du candidat Alassane au soir du scrutin. <<Le 31 octobre prochain au soir, je serai là pour fêter la victoire d’Alassane Ouattara qui a fait un sacrifice pour nous en répondant au Tonkpi qui demandé qu’il soit  candidat. Tout le monde peut abandonner le président Alassane OUATTARA sauf nous  qui avons demandé ce mandat>>, a-t-elle terminé.

Le meeting qui a vu la participation de plusieurs cadres du RHDP dont, Gondo Vincent, conseiller du ministre Kandia Camara, Ibrahima Ben Bamba responsable de la jeunesse RHDP du Tonkpi Sud et plusieurs autres leaders, s’est achevé par une procession sur plus de 10 kilomètres.

 

Solange Oulaï

NOS PARTENAIRES

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR:

CONTACTEZ-NOUS

NOS CATÉGORIES

A LA UNE

"Si l'abre savait ce que la hache lui réservait, il ne lui aurait jamais fourni le manche" (Proverbe africain)