Suivez nous sur:

Actualité

Bouaké / Les Etats-Unis signent un bail de confiance pour le secteur de la santé ivoirien

Publié

le

L’Ambassadeur des Etats-Unis, Richard Bell a réitéré la volonté des Etats-Unis à accompagner le secteur de la santé ivoirien

L’Ambassadeur des États-Unis d’Amérique (USA), Richard Bell et le ministre de la Santé et de l’hygiène publique, Dr Aka Ouélé,  ont effectué une visite technique de l’antenne Régionale de la Nouvelle Pharmacie de la Santé Publique (NPSP) de Bouaké, le vendredi 25 septembre dernier, à Bouaké.

Richard Bell a réitéré le soutien de son pays envers les pays en voie de développement afin d’améliorer leurs conditions sanitaires.

 Cette visite s’est matérialisée par la visite du local afin de voir les conditions dans lesquelles les médicaments seront entreposés et distribués aux différentes hôpitaux de la région mais aussi dans toutes les autres régions de la Côte d’Ivoire.

Il s’est aussi agi pour le ministre de la santé et de l’hygiène publique de s’imprégner du démarrage effectif des travaux et de présenter ses projets de soins aux Etats Unis. Et ce, afin que pour d’éventuelle collaboration,  la Côte d’ivoire puisse bénéficier des avantages techniques des Etats Unis pour pouvoir soigner plusieurs maladies par la médecine locale sans toutefois déplacer les malades vers l’extérieur comme les statistiques le démontrent .

Le ministre de la santé et de l’hygiène publique, Eugène Aka Aouellé s’est ravi du travail abattu par les architectes. Il a félicité les acteurs qui ont contribué de près ou de loin à la concrétisation de ce projet qui vise à alimenter les CHR et CHU de toute la région de Bouaké surtout en cette période de lutte contre la pandémie du Covid-19.

<< Depuis des années, les difficultés d’approvisionnement en médicaments sont devenues très fréquentes dans la région de Bouaké et malheureusement ce manque a endeuillé beaucoup de ménages d’où la nécessité de création d’un centre régional Psp afin de palier la pénurie de médicaments d’urgence. Aussi ce projet contribue-t-il à la décentralisation des structures pharmaceutique en Côte d’Ivoire >> avant d’inviter les responsable à l’indulgence à faire preuve de beaucoup de professionnalisme.

“Le rôle du médecin est de contribuer au développement de l’humanité en sauvant des vies et non d’alourdir le bilan de perte de vie humaine car toute vie est précieuse et mérite d’être gardé >> a-t-il rappelé.

Oscar de Ouellé, correspondant régional.

NOS PARTENAIRES

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR:

CONTACTEZ-NOUS

NOS CATÉGORIES

A LA UNE

"Si l'abre savait ce que la hache lui réservait, il ne lui aurait jamais fourni le manche" (Proverbe africain)