Suivez nous sur:

Actualité

Abobo-“’Actions Ramadan’’ inaugure le premier orphelinat musulman

Publié

le

L’orphelinat Khalid Ibn Walid, est le tout premier orphelinat musulman, situé, à Bocabo, un sous-quartier de la commune populaire d’Abobo.

Inauguré ce samedi 03 Avril 2021, cet orphelinat est un centre dont la reconstruction a coûté près de 78 millions FCfa avec une capacité d’accueil d’environ 100 enfants. Il est l’œuvre de l’Ong Actions Ramadan, une organisation regroupant des internautes musulmans.

L’orphelinat comprend 6 dortoirs, 4 salles de classe, un bureau pour l’administration et un réfectoire.

« Par vos prières, vos conseils, vos accompagnements financiers et matériels, vous nous avez permis de réaliser des projets de toute une vie. Ce projet est estimé à 122 millions de francs CFA. Il nous reste à mobiliser pour la deuxième phase du projet 44 millions de CFA», a soutenu, Aïchata Camara, chef projet de l’ONG “Actions Ramadan.” 

Selon le secrétaire général de l’orphelinat, Zana Ouattara, ce centre est un bonheur pour les populations les plus défavorisées. « Ce centre a pour but la prise en charge intégrale des orphelins et l’assistance aux personnes en situation défavorable pour créer une chaîne de solidarité », a- t-il indiqué.

 Tout en exprimant sa gratitude et sa reconnaissance aux donateurs, Mariam Dosso, présidente de l’Ong Actions Ramadan, a indiqué que cette œuvre n’est pas uniquement l’œuvre des musulmans ; plusieurs donateurs non musulmans et entreprises ont également répondu à l’appel de fonds et ont immensément contribué à la réalisation de cet édifice.

Le porte-parole des donateurs, Ibrahim Diaby, directeur général de Petroci Holding, a quant a lui, salué ce projet de l’Ong Actions Ramadan, soulignant que son entreprise ainsi que sa Fondation restent disponibles pour accompagner dans la mesure du possible des actions humanitaires, caritatives et de solidarité.

L’orphelinat Khalid Ibn Walid à Abobo Bocabo, compte à ce jour, 158 pensionnaires dont 78 garçons, 55 filles et 25 veuves. Pour rappel, les travaux de cette première phase du projet ont duré 22 mois.

I.T

NOS PARTENAIRES

Publicité

SUIVEZ-NOUS SUR:

CONTACTEZ-NOUS

NOS CATÉGORIES

A LA UNE

"Si l'abre savait ce que la hache lui réservait, il ne lui aurait jamais fourni le manche" (Proverbe africain)